Comment retranscrire le bilan de l’association pour l’année 2017?

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chaque année les chiffres s’égrènent, les actions s’enchaînent …Et de nouveau les « envies de faire » nous parviennent: éclectiques, utopiques, fantaisistes, pas toujours réalisées ni réalisables … Mais toujours auréolées d’humanité. Parallèlement, la vie de la ferme réclame son lot de travaux quotidiens et saisonniers: la terre, les animaux, les bâtiments… répétitifs pour certains, physiques et difficiles parfois mais toujours animés de solidarité.

Et puis il y a le fondement même de l’association : l’accueil du public, des enfants, des jeunes, des vieux… qui fait vivre cette ferme.
Ces animations basées sur le respect de la Nature, de l’Homme, de la découverte de la Terre et de ses bienfaits, toutes ces animations permettent de nourrir et d’entretenir bêtes et bâtiments, de salarier aussi 1 personne à mi temps , mais pas autant qu’on ne le voudrait…

Alors si vous connaissez des écoles, des associations, des clubs ou autres susceptibles d’être intéressés par nos animations faites nous connaître !
Et puis il y a Vous !!!, adhérentE qui nous lisez, que vous soyez là lors des journées festives, les chantiers participatifs, pour un coup de main occasionnel, ou même de loin de manière épistolaire…

Et puis il y a Vous aussi musiciennEs, plasticiennEs, cuisinierEs, barmaids, qui avez participé sans autre condition que celle d’être là et d’offrir vos talents ! Sans oublier les jeunes volontaires en Service Civique qui ont aidés aux travaux quotidiens et aux animations.

Et puis il y a les membres du « Conseil d’Administration » terme pompeux et inadéquat pour désigner l’équipe intergénérationnelle qui préside aux commandes de cette association où chacun de ses « membres » fait ce qu’il peut… au mieux…

Venons en aux chiffres quand même, ils sont « parlant »:
En 2017 l’association, à accueilli régulièrement, pour les week-ends et les vacances scolaires à la ferme, dans l’habitation de Jacky et Anne 2 jeunes et 1 enfant (Fanny, N’Vakaramo , et Pascal). Tous les mois, l’équipe associative accueille un groupe de 8 Jeunes de l’Institut Médico Educatif de Gravelines.
La convention avec le Syndicat Intercommunal des Dunes de Flandre nous a permis d’accueillir 580 enfants dans le cadre scolaire (du CP au CM2). Celle des Espaces Naturels Régionaux : 148 élèves (du CP au CE2). Une école seulement s’est présentée « seule » : 43 élèves (avec une aide Régionale dans le cadre d’« Accueil Paysan »)
Dans le cadre « Accueil de Loisir »: en périscolaire 20 enfants, et en CLSH (Brouckerque) 69 enfants.
Les animations « Ânniversaires » ont concerné 38 enfants de 2 à 12 ans
Lors des journées d’animation « Parents /Enfants » nous avons proposés à 55 familles des activités autour de l’âne bien sûr, mais aussi du potager et des jardins au naturel des plantes aromatiques et médicinales, des animaux d’élevage, de jeux de découvertes des différents biotopes… Les familles sont venues « accompagnées »: les Roms accompagnés par l’association Salam , le « SESSAD TEP » (voir petite vidéo sur le site),des Haltes Garderies de l’agglo- mération (Petit Fort et Grande Synthe )… Léa à organisé une journée « couture » à la ferme avec 9 femmes d’un Centre Social de Roubaix…. Le camping à accueilli cet été 8 adultes et 4 enfants
Tous les enfants du village présents (±100 enfants) sont montés sur l’âne Nivea pendant le défilé puis dans la salle polyvalente du village à la St Martin !
Les journées associatives: journée «a la recherche de l’œuf», on estime à 60 le nombre de familles venues chercher les œufs, admirer l’installation sonore en plein air de Fredéric Lejunter, voir l’exposition ludique et le spectacle d’«Antoine le Rêveur», écouter la fanfare SeveZoo, et goûter aux délices du bar …
12 adultes ont participés à la matinée printanière pour écouter le chant des oiseaux, accompagnées par l’ornithologue Thierry Ryckelinck; 50 volontaires sont venus pour donner un coup de main à la journée d’élagage, et se régaler de la soupe aux courges du jardin et des pizzas au feu de bois de nos « marôdeurs » chéris !
En 2017 on déplore l’annulation de la journée «Jus de Pomme» (pas de pressage faute de pommes en quantité suffisante) et de la randonnée avec les ânes bâtés : faute d’organisateurs.
Tout compte fait ce fut une merveilleuse année de partage avec tout le monde accueilli d’ici et d’ailleurs…